Un site de modernisation.gouv.fr

Simplification

L'administration se simplifie pour vous

Sports

Simplification des modalités d’intervention des éducateurs sportifs (dont les maîtres-nageurs sauveteurs) en milieu scolaire

Mis à jour le 2 août 2017

État d'avancement
effectif

Les éducateurs sportifs, notamment les maîtres-nageurs sauveteurs (MNS), doivent avoir un agrément du ministère de l’Éducation nationale pour intervenir avec les élèves du premier degré (maternelle et primaire) sur le temps scolaire. Cet agrément est délivré par l’inspecteur d’académie-directeur des services départementaux de l’Éducation nationale. Par exemple, sans cet agrément, les maitres-nageurs ne peuvent pas enseigner et doivent se limiter à la surveillance. Or les maîtres-nageurs sont déjà soumis à plusieurs obligations de formation annuelle strictes et enseignent toute l’année la natation en dehors du cadre scolaire. Cet agrément apparaît donc superflu et redondant.

A partir de la rentrée scolaire 2017, et conformément aux dispositions du décret n°2017-766 du 4 mai 2017, les interventions des éducateurs sportifs (dont les maîtres-nageurs) à l’école maternelle et primaire seront simplifiées, avec la création d’un régime d’agrément de plein droit des éducateurs sportifs respectant les dispositions du Code du sport (qualification, déclaration, honorabilité). Cette mesure représente un gain de temps pour les collectivités territoriales et permettra de faciliter les remplacements ponctuels entre établissements. Elle concerne tous les éducateurs sportifs et pas seulement les MNS.